Imprimer

Novembre 2018

Novembre 2018

Vignette_Brochure_8-p_Comment_mieux_accompagner_les_personnes_en_fin_de_vie_P1

 

Nouvelle brochure 8-pages 16 x 23 cm

Comment mieux accompagner les personnes en fin de vie ?
La démarche palliative

La brochure reproduit avec l’autorisation de la Haute Autorité de Santé des extraits de son dossier de presse Comment mieux accompagner les patients en fin de vie ? et le tableau de la page 7 de son guide parcours de soins Comment mettre en œuvre une sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès ?

En effet, il est difficile de rédiger des directives anticipées sans un minimum d’informations sur les soins palliatifs.

Les textes de la HAS, reproduits dans la brochure, apportent des réponses claires, précises sur la démarche palliative, et répondent au questionnement légitime des patients, des résidents des EHPAD, et de leurs proches :

  • Qu’appelle-t-on les directives anticipées ?
  • Qui peut les rédiger, à quel moment et comment ?
  • Comment favoriser leur rédaction ?
  • Quel est le rôle de la personne de confiance ?
  • Quel intérêt de mettre en place des soins palliatifs tôt ?
  • Comment repérer les malades qui en ont besoin ?
  • Qu’appelle-t-on les pratiques sédatives à visée palliative en fin de vie ?
  • Quels sont les types de pratiques sédatives possibles ?
  • Sédation profonde continue et maintenue jusqu’au décès (SPCMD) et euthanasie, quelles différences ?

Cette brochure complète :

> le formulaire 12-pages des directives anticipées : mes directives anticipées - ma personne de confiance

> ESMS : le formulaire 12-pages de désignation de la personne de confiance dans les établissements médico-sociaux : ma personne de confiance


L’établissement médico-social peut mentionner la diffusion de ce document dans le cahier des charges de son CPOM* conclu avec l’Agence régionale de santé et le Conseil départemental.

> Arrêté du 3 mars 2017 fixant le contenu du cahier des charges du contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens prévu au IV ter de l’article L. 313-12 du code de l’action sociale et des familles